« Un théâtre parce qu’il n’y en a pas
Recréer les conditions de travail et de création pour l’avenir.
Savoir où on en est
(s’il le faut se relier très loin et très profond)
Déblayer, nettoyer, refuser.
Retrouver un point de départ
Pas de création affolée ou sans destination
Il faut élever sur des fondations absolument intactes.
Un théâtre nouveau
Il faut une scène nouvelle. »

Jacques Copeau

ACCUEIL ACTUALITÉ PROGRAMME D'ACTIVITÉ FORMATION ASSOCIATION HISTORIQUE CONTACTS
   
       

Actualités

Réhabilitation du site
Renaissance du jardin à la française

22 août > 3 septembre : chantier international
en partenariat avec la Fédération Rempart et la Fondation du Patrimoine

Un groupe de bénévoles se lance dans la restauration du jardin à la française de la Maison Copeau, jardin inscrit à l’inventaire des Monuments historiques. Remplacement des buis et d’une partie des couvertines, restauration de la fontaine : ce chantier est la première étape d’un projet de réhabilitation de la Maison.

En savoir plus : www.rempart.com/sessions/voir/1207

Une souscription est lancée sous l’égide de la Fondation du Patrimoine pour financer ce projet. Votre soutien est le bienvenu !

Soutenir le projet :

www.fondation-patrimoine.org/read/5/projets/documents
BS Maison COPEAU Pernand 2016_15991.pdf

(Vous bénéficiez de la déduction fiscale).

Résidences de travail
Recherche, création, professionnalisation, développement des territoires : les enjeux et les objectifs des équipes accueillies en résidence sont divers.

 

12 > 18 septembre : résidence de création de la compagnie les Mécaniques célibataires
Daniel Scalliet – En partenariat avec le Théâtre de Beaune

Les Mécaniques célibataires adaptent pour la scène Le Noyé le plus beau du monde, un texte de Gabriel Garcia Marquez.
Un noyé venu d’ailleurs bouleverse la vie étriquée de ceux qui le découvrent, un matin, échoué sur leur rivage. Cette découverte leur inoculera durablement les virus de la beauté et de la fraternité.Ce récit écrit en 1968 par Gabriel Garcia Marquez sera un matériau idéal pour une mise en abîme des bouleversements actuels. Pour cette forme légère de « théâtre musical », Les Mécaniques Célibataires choisissent un mode de narration direct où le récitant, aux prises avec la musique improvisée d’une contrebasse et des chants à tendance folk rock, mêle récit forain, conte, veillée populaire et spokenwords.

EN SAVOIR + : mecaniques-celibataires.jimdo.com

 

26 > 30 septembre : résidence de création de la compagnie L’Oreille interne
Eric Ferrand

La compagnie s’empare du texte de Michaël Gluck, Proférations de la viande, entre théâtre musique.
Bousculant les frontières entre théâtre et poésie, les textes de Gluck allient fond et forme dans une combinaison originale : le sens semble se livrer de manière impromptue, inattendue, presque par hasard, par accumulation, rencontres, télescopages.

EN SAVOIR + : www.facebook.com/loreille.interne

17 > 18 septembre : journées européennes du patrimoine
Visites commentées, impromptus, présentation du travail de création des Mécaniques célibataires, compagnie en résidence à la Maison Copeau.


19 septembre : visite d'étudiants
Visite des étudiants du master Management des industries culturelles à l’occasion du lancement d’un partenariat avec l’ESC-Dijon